Vous partez en vacances plus d'une semaine et vous n'avez pas trouvé de babysitter pour votre petit levain? Pas de problème! Vous avez le choix entre plusieurs possibilités de conservation qui éviteront de devoir tout recommencer à votre retour.

La Congélation:

C'est pas la meilleure solution, mais vous pouvez mettre votre levain dans une boîte et le déposer au congélateur. Un grand nombre des béstioles dans le levain seront morts pendant leur séjour au froid, mais après quelques jours de soins et de nourriture, le levain devrait reprendre vie.

La déshydratation:

J'aime bien cette solution car elle est assez facile. Je l'ai testé ce weekend. Je n'ai pas encore essayé de le réveiller car ça fait trop peu de temps, mais je vais faire confiance que ça fonctionne et je vous donnerai des nouvelles dans quelques semaines.

1. Petites boules - Au moment où votre levain est en pleine activité (nourri depuis moins de 10 heures environ) ajoutez de la farine pour faire une consistence comme de la pâte à modeler. Formez de petites boules que vous posez sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laissez les boules sêcher dans un endroit au chaud ou de préférence au soleil. Les boules vont gonfler et normalement craquer et former une boule creuse sêchée. Les miens ont gonflé mais pas craqué. Elles sont bien creuses. Gardez-les dans un sac en tissus.

IMGP2348
IMGP2354
IMGP2383

2. Fines couches sêchées - Au moment où votre levain est en pleine activité (nourri depuis moins de 10 heures environ) avec l'aide d'une spatule, étalez le levain en couches assez fines sur une plaque recouverte de papier cuisson. Laissez le levain sêcher. Il va devenir tout blanc et craquer. Quand il est sec, brisez-le un peu partout et conservez ces brisures dans un sac en tissus.

IMGP2353
IMGP2379IMGP2381

La méthode de sêcher a de meilleurs résultats car les bactéries, etc s'enorment sans être détruits. Il suffit de les réshydrater, puis leur donner à manger pour qu'ils retrouvent toute leur force.
On peut les garder très longtemps comme ça. Mais je vous donnerai des nouvelles!