... au levain!

07 février 2014

Pain rustique à la farine 5 céréales complètes

Voici un pain au levain qui se fait plus rapidement que les recettes classiques. Il contient d'avantage de levain et fermente donc plus rapidement. Du coup, la mie est un peu plus serré tout en restant légère. Parfaite pour mes tartines du matin. La farine 5 céréales complète (blé, seigle, épeautre, orge et sarrasin) donne un goût superbe et la T65 de la légerté et de l'elacticité à la pâte. C'est un pain qui se développe bien au four et qui mérite une cuisson prolongée afin d'obtenir une croûte bien foncée.

DSC_0027

DSC_0026

 

Pain rustique à la farine 5 céréales complètes

 

475 g farine T65

124 g farine 5 céréales complètes (marque biocoop)

300 g levain mur (Hydratation 100% - pour 150 g eau, 150 g farine T65)

430 g eau

12 g sel gris de Guérande

Je vais abréger la recette car vous pouvez voir les techniques de base ici .

Dans un bol, mélangez les farines, l'eau et le levain. (1 minutes au pétrisseur).

Couvrez et laissez reposer 30-60 minutes (l'autolyse).

Ajoutez le sel et pétrissez la pâte jusqu'à ce qu'elle devienne élastique et souple. (Quelques minutes vitesse moyenne puis encore quelques minutes vitesse plus rapide avec un pétrisseur - 7 min total) C'est une pâte collante et très souple. Résistez à la tentation d'ajouter de la farine.

Couvrez la pâte et laissez lever 1h30.

Versez la pâte sur un plan de travail fariné et effectuez un pliage. Tirez sur la pâte sur un côté et ramenez ver le milieu en faisant pareil sur chaque côté. Retournez la pâte et reposez dans le bol. Couvrez et laissez lever encore environ 1h30.

Quand la pâte est levée mais pas doublée, sortez la et façonnez le pâton. Posez dans un banneton et couvrez d'un linge.

Laissez lever environ 1h30-2h.

Préchauffez le four à 250°C.

Renversez la pâte sur une planche recouverte d'un papier sulfurisé. Faites des incisions sur le pâton. Faites un coup de bué. Glissez le pâton au four.

Baissez la température à 230°C. Faites cuire 40 minutes. Le pain sera foncé.

 

DSC_0029

DSC_0033

DSC_0027

Posté par Janedo70 à 19:45 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,


04 février 2014

Gaufres au levain

J'avais l'intention de mettre cette recette depuis un moment mais pour cela, il fallait que je pèse les ingrédients et je ne prenais jamais le temps de le faire! J'uilise cette base pour faire aussi des pancakes (différents de la recette déjà publié ici). Alors quand vous aurez l'habitude, il ne sera plus nécessaire de peser à chaque fois, ça peut se faire à l'oeil sans problème.Ces gaufres sont légères et ultra digestes, parfaites pour un petit déjeuner gourmand mais sain. Impossible de faire une jolie photo, on déjeune quand il fait toujours nuit. Tant pis, vous allez devoir me faire confiance.

DSC_0027

 

Gaufres au levain - 4 personnes

500 g de levain mur (je le nourris pour en faire le lendemain matin)

2 oeufs

40 g beurre fondu

3/4 cc bicarbonate de soude

1 cs sucre semoule

1 cc extrait de vanille (ou/et orange)

Lait

Commencez à préchauffer le gaufrier pendant la préparation de la pâte. Je fais pareil pour la poêle à pancakes.

Ajoutez les deux oeufs au levain et fouettez afin de mélanger mais aussi casser le levain qui peut être très collant.

Ajoutez le beurre fondu et continuer à fouetter.

Ajoutez le sucre et le bicarbonate et fouettez.

La quantité de lait va dépendre de votre levain. S'il est assez ferme, il faudrait en mettre plus mais s'il s'agit d'un levain liquide, on en mettre qu'un petit filet. Commencez donc avec quelques cuillères à soupe. La pâte doit être très souple mais assez épaisse. Quand vous versez dans le gaufrier, elle coulera mais comme une pâte épaisse, et surtout pas une pâte à crêpes!!! Il vaut mieux trop épaisse que trop lisse.

Suivez les instructions de votre gaufrier. Pour le mien, quand on voit que la vapeur ne sort plus, les gaufres sont prêtes (astuce de mon père!)

NB. La texture de vos gaufres sera déterminée par la qualité de votre levain. Plus il est en forme et en pleine ébullition au moment de les préparer, plus les gaufres seront réussies.

Posté par Janedo70 à 15:28 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

10 octobre 2013

Commentaires du blog

Bonjour tout le monde. J'ai décidé de remettre la possibilité de faire des commentaires sur ce blog. J'espère que ça donnera la possibilité aux lectures de partager leurs expériences et poser des questions.

Vous pouvez avoir accès direct à ce site avec l'adresse: www.aulevain.eu


A très bientôt avec de nouvelles recettes.


Jane

 

DSC_0004

 

 

 

Posté par Janedo70 à 16:33 - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 janvier 2013

Crêpes au levain

Mes enfants aiment beaucoup manger des crêpes, comme, je pense, tous les enfants! J'ai donc développé cette recette de crêpes au levain qui est rapide et utilise que du levain mur sans ajouter de la farine. J'en fais au moins 4 fois par semaine pour le petit déjeuner. Ça permets d'utiliser le levain les jours où je ne fais pas de pain et je peux donc nourrir mon levain matin et soir sans en faire trop.

DSC_0032

Crêpes au levain
300 g de levain mur
2 oeufs
1/2 cc extrait de vanille
1/2 cc extrait de fleur d'oranger
1 cs sucre (facultatif)
30 g  beurre fondu
150 de lait + ce qu'il faut pour obtenir une bonne texture

Dans un grand bol, mettez le levain avec les œufs et fouettez. Le levain sera assez collant au début mais petit à petit il va devenir plus souple et fluide. Ajoutez les extraits, le sucre et le beurre. Continuez à fouetter. Ajoutez le lait petit à petit. La pâte doit être très liquide. Si vous avez l'habitude de faire des crêpes déjà, vous voyez ce que je veux dire. Ajoutez du lait selon besoin car tout dépend de la texture du levain. Plus il est ferme, plus il faut du lait!

Vous pouvez faire la pâte dans un robot bien sûr mais je préfère ne pas salir encore un bol quand c'est aussi simple de la faire à la main.

Pour la poêle: J'utilise une poêle classique pour les crêpes. C'est la seule poêle ou casserole dans cette maison avec un revêtement Teflon! J'ai horreur de ça mais pour les crêpes, c'est parfait et je ne m'en sers que pour ça.
Si votre poêle a été lavée il faut mettre un peu de beurre avant la première crêpe sinon elle risque fort de s'y accrocher. Personnellement, ma solution est que je ne lave jamais ma poêle. Je l'essuie mais le fait de ne pas la laver assure que les crêpes ne s'y attachent jamais. Et elle est toujours nette.

Je mets la poêle à chauffer pendant que je prépare la pâte et comme ça elle est prête tout de suite sans rater la première crêpe par manque de chaleur.
Versez une petite louche de pâte sur la poêle et tourner afin de couvrir toute la surface. Il ne faut pas en mettre trop, sinon les crêpes seront trop épaisses.
Laisse cuire sur un côté, puis quand les bords sont dorés, tournez la crêpe à l'aide d'une spatule.
Laissez cuire 1-2 minutes sur l'autre face, puis glissez la crêpe dans une grande assiette.

Cette recette fait environ 8-10 crêpes de taille moyenne. (J'ai vu que les crêpières de toutes les tailles existent!)

Posté par Janedo70 à 09:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2012

Les Journées Manger Autrement à Montpellier, 26 et 27 mai 2012

flyer_mangerautrement5small

 

J’ai le grand plaisir de vous inviter à ce weekend entièrement dédié à l’alimentation bio, local et alternative! Vous pourrez participer à des animations, conférences, et ateliers découverts et cuisines qui seront animés par des intervenants de qualités dans des domaines différents. Pour plus d’informations, allez vite ICI, voir le site de Flo Makanai qui y participe et qui propose des entrées gratuites à gagner ou directement sur le site des journées, organisées par l’association « Être et autres savoirs », ICI.

Si vous souhaiteriez apprendre comment faire, entretenir et vous servir d’un levain naturel, inscrivez-vous à un de mes deux ateliers que je vais animer. Voici le programme!

 

J’espère vous retrouver bientôt à Montpellier!

Posté par Janedo70 à 15:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]



11 avril 2010

Testée: la farine "préparation pour pain" de Super U

L'autre jour j'étais au supermarché et j'achetais de la farine bio. Juste sur l'étagère en dessous, il y avait deux farines différentes de la marque Super U Bio "préparation pour pain", complet et aux graines et aux céréales.

DSC_0001

J'ai regardé la liste des ingrédients et le prix bien sûr. J'étais surprise de voir que le mélange pour pain aux graines avait plein de céréales et graines différentes et qui coûtent assez cher dans les magasin bio, et en plus, les quelques additifs que je trouve acceptable dans le pain comme l'acide ascorbique, l'amylases fongiques et le gluten.

DSC_0003

Ces additifs sont naturels et aident à renforcer la pâte, donnant une meilleur levée. Le pris était très intéressant à moins de 2 € pour un sachet d'un kilo. Calcul rapide et ça fait un pain au levain bio beaucoup moins cher que dans une boulangerie bio!

Je n'ai pas du tout tenu compte de ce qu'il y avait marqué sur l'emballage concernant les doses d'eau, (pas assez hydratée) sel et levure. Je voulais faire un pain au levain. Il y avait déjà du levain de seigle dans la farine et j'ai ajouté 180g de mon levain chef pour 600g de farine. Sur le paquet, il y avait marqué de mettre de la levure et je n'en ai donc pas mis du tout. J'ai augmenté le sel à 2% et l'eau à 70%.

J'ai façonné un bâtard et deux baguettes courtes.

DSC_0001

Verdict? Délicieux!!! Hier après-midi on était dehors sous le soleil pour ce premier jour de vacances de printemps et on s'est régalé à se faire des tartines avec les petites baguettes encore tièdes (on a triché, je sais!).

DSC_0010

Ce matin, j'en ai fait des tartines grillées et elles étaient parfaites. Un goût extra!

D'habitude je suis contre ces mélange pour pain qui sont souvent trop chers et remplis d'ingrédients inutiles. Mais je vous recommande ceux-là si vous avez envie de faire un bon pain aux céréales et aux graines, sans devoir passer le temps à tout mesurer et à acheter tous les ingrédients. Pour cette qualité et ce prix-là, il ne faut pas hésiter!

Sur le paquet c'est marqué qu'on peut l'utiliser dans la MAP aussi.

DSC_0006

NB : J'ai fais ce billet de mon propre gré et non pas par la demande du magasin. C'est tout simplement un partage d'info.

Posté par Janedo70 à 10:07 - Commentaires [23] - Permalien [#]

07 avril 2010

Pain rustique aux fruits secs et la grande disparition/ Rustic nut and raisin bread and the great disappearance

Pendant une semaine, je n'ai pas du tout fait du pain et j'en ai donc acheté. Le problème est que je n'aime pas du tout la plupart des pains vendus en boulangerie. Je les trouve sans goût. Alors si j'en achète, je choisis toujours un pain au seigle ou avec des céréales et des fruits secs. Mais celui que j'ai acheté la semaine dernière a coûté CHER et je me suis posée la question, Mais pourquoi est-ce que je suis en train d'acheter du pain????

J'ai donc fait cette recette de pain rustique aux fruits secs qui, à mon humble avis, est dix fois plus délicieux que celui de la boulangerie... et beaucoup moins cher! Il est très bon avec du fromage ou grillé pour le petit déjeuner.

For about a week, I didn't make any bread and so I had to buy it. The problem is that I really don't like most bakery bread. I find it quite tasteless. So, if I buy some, I  always choose either a rye bread or one with whole grains, nuts and fruit. But the one I bought last week was expensive and I had to ask myself, Why am I even buying bread anyway???

So, I made this bread which I'm calling a rustic nut and raisin bread, and which, in my humble opinion, is way better than the bakery bread... and a lot less expensive. It's great with cheese or toasted for breakfast.

DSC_0157

DSC_0158

Pain rustique aux fruits secs

550 g T65 (white bread flour)
150 g T110 (semi whole wheat flour)
1 c. à soupé bombée de farine de blé torréfiée (facultatif) (1 rounded tablespoon roasted wheat flour - optional)
1 pointe de couteau d'acide ascorbique (facultatif) (1 touch of ascorbic acid - optional)
14 g sel gris moulu (ground grey salt)
500 g eau à température ambiante (room temperature water)
200 g levain actif (hydratation 100%) (active sourdough starter at 100% hydration)
3/4 c. à café de levure sèche rapide (3/4 tsp active dry yeast)
50 g amandes (concassées) (chopped almonds)
50 g noisettes (concassées)  (chopped hazelnuts)
100 g raisins secs (raisins)

DSC_0166

Dans le bol d'un mixeur, fouettez 3/4 de la farine avec les 500g d'eau pendant une minute (basé sur le méthode de Steve de Breadcetera) In the bowl of mixer, whip three quarters of the flour with all the water for about a minute (based on the double flour addition method of Steve from Breadcetera)

 

 

Ajoutez le reste de la farine et mélangez jusqu'à ce que la farine soit hydratée. Add the rest of the flour and mix with the dough hook just until the flour is hydrated.

Couvrez et laissez reposer 30 min. Cover and let rest 30 min.

Ajoutez tous les autres ingrédients SAUF les fruits secs puis pétrissez  pendant 8 minutes, vitesse moyenne. Ou à la main jusqu'à ce que la pâte soit bien souple et le gluten assez développé. La pâte devrait être assez souple, mais assez ferme pour garder sa forme. Ajoutez les fruits secs et incorporez-les en effectuant des pliages de la pâte. Add all the other ingredients EXCEPT the nuts and raisins and knead 8 minutes on medium speed. Or by hand knead until the dough is soft and supple and the gluten quite developed. The dough will be soft but still firm enough to keep its shape. Add the nuts and raisins and fold them into the dough.

Mettez la pâte dans un bol huilé, couvrez et laissez lever 1h at 20°C. Place the dough in an oiled bowl and cover. Let rise 1 hour at about 20°C.

Effectuez un pliage et remettez la pâte dans bol. Laissez reposez encore 1h. Do a fold and place the dough back in the bowl. Let rise another hour.

Sortez la pâte sur un plan fariné et coupez-là en trois morceaux. Place the dough on a floured surface. Cut three equal pieces.

Façonnez trois boules ou bâtards et placez-les dans une couche ou des bannetons. Shape three boules or bâtards and place them in a couche or bannetons.

Laissez lever encore 1h30. Cover and let rise another 1.5 hrs.

Pensez à allumer le four à 250°C assez en avance pour qu'il soit bien chaud, avec la pierre et le lèchefrite en place en bas du four. Remember to heat the oven at 250°C early enough with the stone in place and a pan at the bottom.

Renversez les pâtons sur une pelle à pain. Faites des incisions sur les pâtons, un coup de buée, glissez-les sur la pierre et baissez immédiatement la température à 220°C. Turn the boules on to the peel. Slash the boules, steam the oven by pouring a half cup of very hot water in to the pan, slide the boules on to the stone and turn the temperature down to 220°C.

Faites cuire 25 min jusqu'à ce que la croûte soit bien dorée foncée. Bake 25 minutes until deep golden.

NB:


1. J'ai utilisé l'acide ascorbique afin de faire des essais. On l'utilise souvent dans les boulangeries car elle augment la force de la pâte donnant un pain mieux levé. Son utilisation est donc facultatif! I used ascorbic acid in order to do some tesing. In France it is commonly used in bakeries as it strengthens the dough and gives better rise to the bread. So, it isn't absolutely necessary to use it!

2. La farine torréfiée donne un parfum léger au pain ainsi que la couleur plus foncé à la mie. Encore, ce n'est pas obligatoire. The roasted flour gives a subtle nice flavour and the darker color to the bread. Again, it isn't necessary.

3. N'hésitez pas à mettre la pâte au frais toute une nuit après 45-60 min de fermentation. Le pain ne sera que meilleur. Don't hesitate to do an overnight cold fermentation after about 45-60 min of room temperature fermentation. The bread would be even better.

 

DSC_0162

Et pour ceux à qui ça intéresse...

Comme beaucoup d'entre vous ont constaté, je ne suis pas très présente sur mes blogs. Je les ai presque abandonnés en réalité. Et je me suis dit qu'il serait temps que j'explique la situation parce que depuis un bon moment je n'assure plus du tout le courrier et les questions que je reçois. Je réponds en retard ou pas du tout.
Je suis femme de militaire et depuis quelque temps je suis seule avec les enfants la plupart du temps. Quand j'ai commencé les blogs et même les cours, je ne pensais pas être seule si souvent. Mais malheureusement, la vie fait que mon mari est parti pendant des mois et des mois et de plus en plus souvent. Mes priorités sont toujours envers les enfants et notre vie de famille et bien que je continue à cuisiner et à faire du pain, je ne trouve guère le temps d'écrire. Et je ne trouve pas non plus le temps de répondre aux mails.
Je n'ai pas complètement laissé tomber les blogs car leur but reste le partage de mes aventures en cuisine et je continuerai à poster des billets par-ci, par-là. Mais je ne peux pas promettre de toujours répondre aux mails et aux questions. Je m'excuse d'avance et j'espère que vous comprendrez.

Bonne boulange!

And for those of you who are interested...

As many of you have noticed, I haven't been very present on my blogs. I've basically abandoned them. I figured it was about time I explained the situation because I have been terrible at answering e-mails and questions in commentaries.
I'm a military wife and in the last couple of years, I have spent most of the time alone with the children, of which I have five. When I started the blogs and even the baking classes, it wasn't in the cards that my husband be away so much, but alas, he has been called away for most of the year. My priorities are always to my children and the running of our household. I always bake, but I just can't get around to writing about it. And I can't find time to answer e-mails and questions.
I haven't completely given up on my blogs as their goal is simply to share my cooking and baking adventures. So, I will post recipes now and again, in fits and spurts. But I have to be honest that I can't promise to answer questions and letter. I apologize and hope you understand.

Happy Baking!

Posté par Janedo70 à 17:46 - Commentaires [13] - Permalien [#]

10 février 2010

Un tout noueau site sur le pain maison et un concours pour fêter sa naissance

Florence de Makanai bio vient de lancer un tout nouveau site pour réunir vos expériences, vos chefs d'œuvres, vos questions/réponses, et plein de belles photos sur le pain "maison". Le site VOTRE PAIN est un lieu d’échange et de ressources pour tous ceux que la boulangerie maison passionne.

Pour fêter son lancement, un concours a été organisé. Vous pouvez trouver tous les renseignements directement dans le site. J'ai le plaisir et l'honneur d'être un des juges!

Venez nombreux!

boulelevainflo

Posté par Janedo70 à 09:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]

21 juillet 2009

L'été...paresse et baguettes

Je n'arrive pas à croire qu'on arrive à grande vitesse à la fin juillet, la moitié de l'été bientôt écoulée. Je suis partie cinq jours avec mon fils aîné visiter le Gers. J'avais envie de calme, nature et foie gras, et j'étais bien servie! J'ai enfin quelques jours de repos à la maison. Je cuisine, je fais des expériences, je fais du pain.
Pendant ce court séjour on a visité la boulangerie d'Eric Bourrec à Preignan. Il utilise un levain liquide avec une touche de levure pour la plupart de ces pains. Mais je vous raconterai plus sur son sujet dans un autre billet. J'ai bien regardé les emballages de la farine qu'il utilise et comme d'habitude, il y avait de la farine malté et du gluten ajoutés. En France, nos farines sont issus de blé tendre avec un taux de protéine pas très élévé. Quand je boulange à la maison, j'utilise des farines bio nature, sans ajouts. Bien que je sois tout à fait satisfaite avec la qualité de mon pain, parfois une farine plus forte serait préférable. Pour certains pains j'ai du mal à obtenir une levée au four et la mie alévolée que je recherche.
J'ai déjà essayé d'ajouter du gluten bio à mes pâte à pain, mais j'en mettais qu'un tout petit peu. Mais cette fois-ci j'en ai mis BEAUCOUP. Pour 500g de farine j'ai mis une grosse cuillère à soupe. Le résultat? Parfaît à mon goût. La pâte était beaucoup plus élastique, super facile à façonner et au four elle a énormément levé. J'avais l'impression de travailler avec une farine américaine, mais avec le goût d'une bonne farine française bio. Pour obtenir une mie alvéolée, j'ai mis la pâte au frais quelques heures. Je ne sais pas pourquoi, mais l'utilisation de peu de levure et une fermentation lente au frais, aide à développer de gros trous dans la mie.


Baguette_tradition_1

Baguette tradition

450g farine T65, 50g farine de seigle T130,1 cs gluten (acheté en biocoop), 380g eau froide, 160g levain 100%,
1/4 cc levure sèche de boulanger, 10g sel gris moulu

Mettez tous les ingrédients dans le bol d'un mixeur avec crochet. Pétrissez à vitesse lente pour bien mélanger les ingrédients, puis augmentez la vitesse. Surveillez le mixeur car il peut commencer à bouger et tomber du plan de travail. J'ai choisi de ne pas faire cette pâte à la main car je voulais bien développer les réseaux de gluten.
La pâte est très, très  molle! Quand vous entendez le fwap fwap fwap de la pâte quand elle tape sur les bords du bol, testez la pâte pour voir son développement. Mouillez vos mains, puis soulevez un coin de la pâte et tirez doucement sur les bords. La pâte ne doit pas se déchirer. Si elle se déchire trop facilement et vous voyez que la pâte est striée, repétrissez encore quelques minutes. Refaites le test. La pâte doit créer une sorte de fenêtre.
Huilez un bol dans lequel vous posez la pâte. Couvrez et laisser lever 30 minuutes.
Effectuez un pliage ou un rabat de la pâte. J'ai pris une raclette en plastique et j'ai plié la pâte plusieurs fois sans la sortir du bol.
Laissez lever encore 30 minutes.
Mettez le bol au frigo. Laissez la pâte fermenter 4-5 heures. La pâte doit continuer à lever.
Sortez la pâte du frigo et laisser reposez 45 minutes.
Versez la pâte sur le plan de travail et découpez-la en trois. Faites un préfaçonnage en formant des boules pas serrées.
Façonnez les trois baguettes (elle seront courtes et dodues) et posez-les dans une couche bien farinée.
Laissez lever une heure à peu près mais en surveillant. Il ne faut pas que la pâte lève trop mais il faut voir une différence.
Pensez à préchauffer le four à 250°C bien avant la cuisson avec une pierre en place et un lèche-frite en bas du four. Pour les meilleurs résultats, il faut faire cuire les baguettes sur une pierre à pain. Cette chaleur en bas aide à faire gonfler le pain au four.
Transférez les baguettes sur une pelle à pain bien farinée ou couverte d'une feuille de papier sulfurisé.
Préparez un verre d'eau chaude.
Faites les grignes sur les baguettes.
Versez l'eau dans le lèche-frite.
Faites glisser les baguettes sur la pierre à pain et fermez la porte.
Cette fois-ci j'ai baissé le four à 220°C car les baguettes étaient plus grosses et je voulais une cuisson un peu plus longue.
Laissez cuire environ 25 minutes.
Quand elles sont bien dorées, un peu foncées, sortez-les.
Laissez refroidir sur une grille.


Baguette_tradition_2

Baguette_tradition_3

Posté par Janedo70 à 10:14 - Commentaires [45] - Permalien [#]

22 juin 2009

Attention au levain! Que faire quand il fait chaud.

L'été est arrivé! Ça y est. Il ne fait pas encore très très chaud, mais ici, dans le sud, on a déjà eu des températures élevées et ce n'est que le début.

Vous allez voir que votre levain ne réagit pas comme d'habitude. Il peut devenir plus mousseux avec une fermentation beaucoup plus rapide. Si vous le nourrissez le soir pour faire du pain le lendemain matin, il risque d'être déjà dégonflé au réveil.

Ces quelques degrés en plus jouent un rôle important dans l'entretien d'un levain et il faut donc modifier la façon dont on s'en occupe.

Je l'ai déjà dit, je trouve pas pratique du tout de garder un levain vraiment liquide. Même à des températures plus basses (19°C par exemple) il fermente trop vite et quand je le laisse au frigo, il forme une couche de liquide très alcoolisé sur le dessus qui s'appelle le "hooch" beaucoup trop rapidement.

En général, l'hiver je garde un levain qui a la consistance d'une pâte très épaisse. Quand je le nourris le soir pour m'en servir le lendemain, je lui donne au moins le double voir le triple de son poids en farine puis j'ajoute assez d'eau pour faire une pâte épaisse mais qui est "remuable". La fermentation est plus lente et j'ai plus de temps le lendemain avant qu'il soit trop épuisé pour faire du pain.

Mais tout ceci change l'été. Un levain nourri ainsi peut arriver à maturité en moins de 5 hrs. Alors si je continue sur ce régime le lendemain il est déjà épuissé. Il faut donc le nourrir PLUS. Je lui donne jusqu'à 4 fois son poids en farine et je le garde un peu plus épais en sachant qu'un levain ferme fermente plus lentement qu'un levain liquide.

Vous pouvez faire une expérience en le nourrissant le matin et en le surveillant dans la journée. Vous verrez combien de temps il faut pour qu'il arrive à maturité. Puis vous pouvez jouer avec les facteurs qui influencent son évolution. Voici quelques astuces:

1. Vous le mettez dans un cellier, le garage ou un endroit nettement plus frais

2. Vous le gardez plus épais

 3. Vous le nourrissez plus (pour 30g de levain vous pouvez ajoutez 100g de farine)

4. Vous ajoutez un peu de sel qui ralentit la fermentation (mais il faut le prendre en considération quand vous calculez la quantité de sel déjà dans la recette)

Si vous gardez un levain nourri de T110 ou de seigle, il faut faire encore plus attention car ces farines fermentent encore plus vite. C'est aussi pour cela que je nourri le mien toujours avec de la T65 sauf quand je prépare un levain exprès pour un certain type de pain. Dans ce cas-là je prend une petite portion en gardant le reste au frais. Je nourri cette portion avec la farine que je choisi (seigle, complet, etc). Comme ça je ne change pas la base de mon levain T65.

Cette époque est aussi très bien pour démarrer un bébé levain. Les températures aident le processus. Alors pour ceux qui hésitaient jusqu'à présent, allez-y! Essayez! Et vous nous en donnerez de vos nouvelles.

Pain_de_campagne_2

Posté par Janedo70 à 14:07 - Commentaires [17] - Permalien [#]



Fin »